0
0
0
s2sdefault

Par Maxime Michelet, chercheur en Histoire contemporaine.

Le mercredi 15 janvier 2020, à 18h00, à la mairie du 8e arrondissement de Paris (entrée libre), Maxime Michelet vous proposera une conférence inaugurale retraçant le parcours historique et mémoriel de l’Impératrice et répondant à toutes les questions et à tous les mythes que cette fascinante figure continue de nourrir. Intitulée « Eugénie : la plus grande erreur de Napoléon III ? », cette conférence saura démontrer l’inanité de cette injuste – et profondément misogyne – légende noire qui accable Eugénie depuis des décennies. L’heure est venue de redonner à notre dernière souveraine toute la place qui lui revient de droit – de par ses œuvres et ses talents – dans l’Histoire de notre pays et dans le panthéon napoléonien de notre Nation.

Eugenie

Voir la newsletter pour davantage d’informations

0
0
0
s2sdefault

CYCLE DE CONFÉRENCES MAIRIE DU IXe ARRONDISSEMENT DE PARIS

6 RUE DROUOT, LE JEUDI 21 NOVEMBRE 2019 À 18h30 HEURES



Napoléon III et la communauté juive, son intégration sous le Second Empire, sera le thème général de la conférence proposée.

L’intégration à la nation des Français juifs, commencée avec leur émancipation et l’accès à la citoyenneté en 1791, connaît une accélération sous le Second Empire. Napoléon III ne manifeste en effet aucun sentiment hostile à leur égard et la prospérité économique de la période facilite grandement les choses. Déjà présents dans les milieux d’affaires et financiers, les Français juifs commencent à jouer un rôle important dans la vie politique, intellectuelle et artistique du pays. Seule la sphère administrative et militaire, qui ne leur est nullement fermée, ne leur permet pas encore d’accéder aux plus hauts emplois. Longtemps absents de Paris, les Français juifs s’installent de plus en plus souvent à Paris, notamment dans le neuvième arrondissement de la capitale.

Malgré - ou à cause- de cette ascension sociale, la population juive continue cependant à se heurter à un antijudaïsme traditionnel dans les milieux catholiques et conservateurs, mais aussi, ce que l’on sait moins, parmi les leaders du monde ouvrier. Cette hostilité latente va déboucher, quelques décennies plus tard, sur l’antisémitisme manifeste qui marquera l’affaire Dreyfus.

C’est cette situation contrastée que nous nous proposons de présenter et de développer au cours de cette conférence passera en revue tous les aspects et les éléments constitutifs de la place des Français juifs dans la population française à cette époque.

La conférence de Gérard UNGER, historien

Répondra à la question :

Le Second Empire : un âge d’or pour les Français juifs ?

 Gerard Unger


Gérard Unger est chef d'entreprise et historien. Président-directeur général de Metrobus (régie publicitaire de la RATP) de 1998 à 2017, il est également conseiller du président du conseil de surveillance de Publicis, Maurice Lévy. Administrateur de l'INA (Institut national de l'audiovisuel) de1989 à 2011, Gérard Unger est vice-président du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) depuis 2016 et il préside le comité d’orientation scientifique de la LICRA (Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme). Il est l'auteur de plusieurs ouvrages portant sur l'histoire politique française, notamment trois biographies : Lamartine : poète et homme d'État (Flammarion, 1998), Aristide Briand (Fayard, 2005) et Gaston Defferre (Fayard 2011) et a publié en 2018 une « Histoire du Second Empire » chez Perrin. Il est Officier de la Légion d’Honneur.

Voir la newsletter pour davantage d’informations

0
0
0
s2sdefault

Les Amis de Napoléon III, partenaires de ce colloque Canal de Suez vous informent:

SUEZ

Date/heure
Date(s) - 22/11/2019
8 h 15 min - 19 h 00 min

Emplacement
CESE Palais léna
9 Avenue d'Iéna
75016
France

Pour des raisons de sécurité:

INSCRIPTION OBLIGATOIRE – Date limite: 15 novembre

Une pièce d’identité sera obligatoirement demandée à l’entrée.

Btn billeterie

Le 17 novembre 1869 était célébrée l’inauguration du Canal de Suez.

Ce 150e anniversaire sera l’occasion de rappeler la qualité et la grandeur de cette oeuvre humaine et technique qui continue encore aujourd’hui de tant fasciner.

Envisagé dés l’Antiquité, le canal de Suez relie Napoléon Ier et Napoléon III, ardents promoteurs de cette construction qui structure et pérennise la relation historique, stratégique et amicale entre l’Egypte et la France. Objet de sciences lors de la présence française au Caire en 1798/99, l’objectif de la construction d’un canal reliant les rives de la Méditerranée et de l’océan indien devient aussi un outil stratégique au moment où la mondialisation des échanges prend un élan fulgurant qui ne s’est pas démenti depuis.
Inauguré notamment par l’Impératrice Eugénie représentant le chef de l’Etat Napoléon III, cette présence féminine d’une grande modernité témoigne de la personnalité très originale de l’épouse de l’Empereur. Grande navigatrice elle-même, méditerranéenne par sa naissance, sa venue en Egypte en 1870 illustre le rôle qu’elle choisit de tenir, celui de représenter une France ouverte sur l’évolution du monde.
La construction du canal de Suez, son ouverture et sa modernisation, témoignent à elle seule de cette transformation du monde. 150 années après, il convient de revenir sur le défi technologique que représentait sa construction. 150 années après, son ouverture a accéléré et favorisé les échanges commerciaux mondiaux par l’ouverture de nouvelles routes commerciales reliant l’Europe à l’Asie. 150 années après, il demeure, avec son récent doublement et son prochain tunnel,  une artère névralgique du commerce international.

Il est aussi peut être temps d’en observer les mutations en terme de biodiversité.

Le colloque proposé par le Souvenir napoléonien a pour ambition d’adresser ces différentes thématiques, structurées autour de l’approche historique, de l’approche géopolitique et environnementale et de l’approche sociétale notamment à travers le rôle de la femme dans le monde politique.

BILLETTERIE ADHÉRENT - 10.00€
Ajouter au panier

Voir la newsletter pour recevoir le programme

0
0
0
s2sdefault

Le N°48 du magazine Napoléon III (Septembre/Octobre/Novembre 2019) est en kiosque ! 

Ce magazine est édité en partenariat avec "Les Amis de Napoléon III".

Nous vous rappelons que les adhérents de notre association bénéficient d'un tarif spécial d'abonnement à cette revue.

Bonne lecture !

napoleon III 48

0
0
0
s2sdefault

Conférence d’Abel Douay à la Mairie du 9e arrondissement de Paris, le 26 septembre 2019

Présentée par son président, cette deuxième conférence du cycle annuel initié par Les Amis de Napoléon III, Société Historique du Second Empire, eut pour thème de rappeler l’action diplomatique menée par Napoléon III en faveur de l’union des Principautés roumaines, Moldavie et Valachie, avec l’élection du prince Alexandru Ioan Cuza.

1 Roumanie 2 Roumanie


Tandis qu’une assistance nombreuse et attentive se pressait, c’est avec émotion que fut évoqué le rôle de Napoléon III et l’influence de frères maçons dans cette élection. L’Empereur n’avait-il pas déclaré au corps législatif, le 7 février 1859 : Si l’on me demandait quel intérêt la France avait dans ces contrées lointaines qu’arrose le Danube, je répondrai que l’intérêt de la France est partout où il y a une cause juste et civilisatrice à faire prévaloir.

Voir la newsletter pour davantage d’informations

0
0
0
s2sdefault

Le vendredi 13 septembre 2019 eut lieu la remise officielle du prix Mérimée, initié par Les Amis de Napoléon III, Société historique du Second Empire, et doté cette fois encore par la ville de Compiègne. Dans son allocution très personnelle à l’égard du récipiendaire et prononcée à cette occasion, Monsieur le Maire, Philippe Marini, n’a pas manqué de rappeler l’attachement de la ville de Compiègne à l’attribution de ce prix décerné avec régularité tous les deux ans. Avec le président des Amis de Napoléon III, Abel Douay, ils félicitèrent et remirent le chèque d’une subvention qui, n’en doutons pas, aidera le récipiendaire à poursuivre et publier ses travaux.

Président du jury de ce prix, Éric Anceau tint à souligner l’exceptionnelle qualité du travail présenté par le lauréat Arthur Hérisson ayant pour sujet Les Catholiques français face à l’unification italienne (1856-1871).

Philippe Marini
Allocution de Monsieur le Maire, Philippe Marini au lauréat du prix, Arthur Hérisson

Voir la newsletter pour davantage d’informations

0
0
0
s2sdefault

CYCLE DE CONFÉRENCES MAIRIE DU IXe ARRONDISSEMENT DE PARIS 6 RUE DROUOT, LE JEUDI 26 SEPTEMBRE 2019 À 18h30 HEURES.

Il y a cent soixante ans, jamais peut-être, deux pays, deux peuples, ne furent plus proches. La Roumanie, à l’instar de la France, faisait alors sa « Révolution » et avec l’aide de Napoléon III, créait le noyau dur de son unité par l’union de la Moldavie et de la Valachie.

Répondant au corps législatif, le 7 février 1859, Napoléon III déclarait : « Si l’on me demandait quel intérêt la France avait dans ces contrées lointaines qu’arrose le Danube, je répondrai que l’intérêt de la France est partout où il y a une cause juste et civilisatrice à faire prévaloir. »

« Chaque Roumain a deux patries, la seconde c'est la France. » Ainsi s'exprimait à la fin du XIXe siècle, Ion Bratianu qui fut à plusieurs reprises Premier ministre du royaume de Roumanie. Pourquoi donc cette simple phrase résumait-elle alors, et pour longtemps encore, le sentiment général de tous les Roumains ?

Pour répondre à cette question

Abel DOUAY

Présentera :

« NAPOLÉON III ET LA ROUMANIE »

Douay2

Voir la newsletter pour davantage d’informations

0
0
0
s2sdefault

Notre rendez-vous de rentrée se fera cette année au Palais de Compiègne, le vendredi 13 septembre 2019, pour la remise officielle du prix Mérimée, attribué tous les deux ans. Éric Anceau, président du jury, nous informe du résultat des délibérations : 

Le prix Mérimée 2019 est attribué à Arthur Hérisson pour :

Les Catholiques français face à l’unification italienne (1856-1871)

Thèse dirigée par Philippe Boutry et Gilles Pécout à l’Université Panthéon-Sorbonne.

merimee
Voir la newsletter pour davantage d’informations

0
0
0
s2sdefault

Commémoration du 160e anniversaire des batailles de juin 1859

Visite des lieux de mémoire de la 2e guerre d’Indépendance de l’Italie

 

Le voyage annuel des Amis de Napoléon III représente toujours une date importante dans la vie de notre association ; il allie découvertes et approfondissement de nos connaissances historiques au dépaysement et à la convivialité, inclue des visites touristiques et bien sûr permet de mieux se connaître et, n’hésitons pas à le dire, de développer des liens d’amitié autour de Napoléon III. Cette année encore, le souvenir de ce voyage qui s’est déroulé du 22 au 25 juin 2019, sera fort et les reportages photos, nombreux on s’en doute, en garderont la mémoire. Cette newsletter permettra à celles et ceux qui n’ont pu nous accompagner, de faire un bref - forcément trop bref – survol de ces journées, même si, hélas, elle ne peut faire passer les émotions vécues au cours de ces journées commémoratives.

C’est une délégation de 12 membres qui put commémorer le 160e anniversaire des batailles qui se déroulèrent successivement lors de cette deuxième guerre d’Indépendance de l’Italie, tandis que Napoléon III dirigeait l’armée franco-Sarde.

Tous reunis

Voir la newsletter pour davantage d’informations

Bulletin de commande

Vous pouvez aussi le commander en ligne

HS2

Inscrivez-vous à notre newsletters et soyez informé des prochaines activités.
Notez que vous pouvez facilement et à tout moment vous désincrire en cliquant dans le menu en haut "Newsletter".

Vous pouvez payer les frais des activités avec votre CB Par virement