0
0
0
s2sdefault

Rien ne peut se faire dans une association sans une équipe soudée et volontaire ; ainsi, la mise en œuvre et le suivi de cette commémoration a-t-elle été orchestrée par Stéphane Merucci, chargé de projets au sein de notre bureau, soutenu par Jean Denis Serena, et par Michèle Rabion, notre infatigable secrétaire générale. Merci également à Michel Inglebert, délégué du Souvenir Napoléonien pour la région Île de France, accompagné de membres de sa délégation.

Un vif remerciement pour le père Xavier Lefèvre dont la présence ce soir parmi nous, après les brillantes homélies que nous lui connaissons, nous conforte et nous soutient dans les actions commémoratives que nous développons autour de nos deux Empereurs et plus particulièrement le 9 janvier dernier autour de Napoléon III et ce soir du prince impérial.

Trente deux convives se réunirent ensuite au restaurant « Le Maresquier » dans une atmosphère chaleureuse et conviviale ;

1 eglise Saint Augustin le 1er juin 2019

Un diner chaleureux

Voir la newsletter pour recevoir davantage d’informations et des photos

Le Président
Abel DOUAY

0
0
0
s2sdefault

MESSE DU SAMEDI 1er JUIN 2019 : ÉGLISE SAINT AUGUSTIN (PARIS 8e)

COMMÉMORATION DU DÉCÈS DU PRINCE IMPÉRIAL (1856-1879)

À l’instigation des Amis de Napoléon III, cette messe dominicale à l’intention du Prince Impérial Napoléon Eugène Louis Jean Joseph tué à l’âge de 23 ans - il y a aujourd’hui cent quarante ans - par les zoulous, en Afrique australe, rassemblera nos membres à 18h30 précises, ainsi que ceux du Souvenir Napoléonien et des associations historiques qui, nous l’espérons, souhaiteront nous rejoindre nombreux.

Majeste

0
0
0
s2sdefault

Conférence inaugurale le jeudi 13 juin 2019 à 18h30

Mairie du 9e arrondissement de Paris, 6 rue Drouot

ÉRIC ANCEAU présentera :

NAPOLÉON III Empereur SOCIAL

Nous vous attendons nombreux et vous proposons de noter les dates suivantes réservées pour les conférences à venir :
26 septembre et 21 novembre 2019.

Pour recevoir toutes précisions complémentaires, pensez à vous inscrire, si ce n’est déjà fait, à notre newsletter.

Anceau

0
0
0
s2sdefault

Promenade avec guide sur une thématique centrée sur l’urbanisme des faubourgs sous Napoléon III.
Soirée soprano/Offenbach au théâtre des Bouffes du Nord.

Lundi 17 juin 2019, rendez-vous à 16 heures face au n°56 du boulevard Magenta

Nombre de places limité pour la promenade (20 personnes), réservation obligatoire ainsi que pour le concert.

Pour recevoir toutes précisions complémentaires, pensez à vous inscrire, si ce n’est déjà fait, à notre newsletter.

Theatre Bouffes du Nord 03 Photo Patrick Tournebœuf e1510752798446

0
0
0
s2sdefault

Ce colloque s’est tenu le 5 juillet 2017 à l’École militaire de Paris, organisé par l’ambassade du Mexique en France, conjointement avec le Service historique de la Défense, le Souvenir napoléonien, la Fondation Napoléon et les Amis de Napoléon III

Pour recevoir toutes précisions complémentaires, pensez à vous inscrire, si ce n’est déjà fait, à notre newsletter.

intervention francaise mexique

0
0
0
s2sdefault

MESSE DU SAMEDI 1er JUIN 2019 : ÉGLISE SAINT AUGUSTIN (PARIS 8e)

COMMÉMORATION DU DÉCÈS DU PRINCE IMPÉRIAL (1856-1879)

À l’instigation des Amis de Napoléon III, cette messe dominicale à l’intention du Prince Impérial Napoléon Eugène Louis Jean Joseph tué à l’âge de 23 ans - il y a aujourd’hui cent quarante ans - par les zoulous, en Afrique australe, rassemblera nos membres à 18h30 précises, ainsi que ceux du Souvenir Napoléonien et des associations historiques qui, nous l’espérons, souhaiteront nous rejoindre nombreux.

Nous retrouverons ensuite ceux qui désirent poursuivre cette soirée, au restaurant : « Le Coin » n°88 rue du Rocher (presqu’en face du croisement avec la rue de Monceau).

Pour en savoir d'avantage, inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les coupons de participation ainsi que les dernières nouvelles.

Majeste

0
0
0
s2sdefault

Rapport moral depuis la précédente AG (10 mars 2018) par le Président Abel Douay et demande de quitus

Séquence émotion avec le rappel de notre précédente AG.

Communication

Activités réalisées

Activités à venir

Projets à l’étude 2019-2020. Activités en cours de programmation

Activités Amis de Napoléon III avec nos partenaires et amis

Actualités réalisées et/ou programmées par nos partenaires-Année 2019-2020

membres de lassociation Les Amis de Napoléon III assistant à lAGO
Le président présente le rapport moral

Rapport financier 2018 et prévisionnel 2019 par le Trésorier Bachir Ainouche et demande de quitus.

Échanges et réflexions

Bachir Ainouche

Le trésorier présente le rapport financier

0
0
0
s2sdefault

L’intervention française au Mexique (1862-1867)

Auteur(s) : BOURDEILLE Christian (dir.)

L'intervention française au Mexique (1862-1867), Christian BOURDEILLE (dir.) © Éditions du Cerf 2019

Cet ouvrage correspond au colloque historique qui s’est tenu le 5 juillet 2017 à l’École militaire et a contribué à éclairer l’état de la recherche sur cette campagne menée par la France sur le continent sud-américain.

Présentation par l’éditeur

Hormis la guerre de Crimée et sa politique des nationalités (en Italie et en Roumanie notamment), Napoléon III a eu pour ambition d’intervenir sur le continent américain. Cette guerre du Mexique (1862-1867), si elle continue d’être associée à un échec retentissant, n’en demeure pas moins une tentative importante d’influence politique pour contrer celle, grandissante, des États-Unis. Quatorze auteurs, français et mexicains, étudient ici les principaux éléments de cette campagne, à travers l’opération militaire elle-même, mais aussi les batailles emblématiques et décisives (Puebla, Camerone…), les personnages ainsi que la politique extérieure du Mexique. Ces communications ont été prononcées lors du colloque sous-titré « un conflit inattendu, une amitié naissante », qui s’est tenu le 5 juillet 2017 à l’École militaire de Paris, organisé par l’ambassade du Mexique en France conjointement avec le Service historique de la Défense, le Souvenir napoléonien, la Fondation Napoléon et les Amis de Napoléon III.

Année de publication : 2019Lieu et maison d'édition : Paris, Éditions du CerfNombre de pages : 304 p.
Pour commander : grâce à notre partenaire la Librairie Fontaine Haussmann et aux sites ParisLibraries.fr et  PlaceDesLibraires.fr.

Commentaires du président Abel Douay :

À lui seul, l’intitulé du colloque pouvait surprendre puisqu’il associait à « l’intervention française au Mexique » les termes de « conflit inattendu » et « d’amitié naissante ». De cette apparente contradiction – alors que cette intervention n’était déjà que paradoxes accumulés - l’éclairage ne pouvait venir que des regards croisés entre les hommes des deux camps belligérants de l’époque, en faisant parler les archives bien sûr, mais aussi en confrontant les actuelles analyses des historiens qui, s’éloignant de l’immédiateté de ce conflit d’il y a tout juste 150 ans - qui se solda par le retrait des troupes françaises suivi de la tragique exécution de l’Empereur Maximilien - ont enfin pu dégager, avec un souci d’objectivité que seul le recul autorise, l’apport de la présence française au Mexique et les liens d’amitiés partagés qui, au fil du temps, en sont aujourd’hui la résultante sincère. Ainsi, il n’est pas paradoxal d’accepter qu’une première défaite française le 5 mai 1862 à Puebla ait pu être le fondement pour les Mexicains de leur identité recouvrée comme en atteste la fête nationale du Cinco de Mayo, tandis que, du côté français, une victoire en ces mêmes lieux le 17 mai de l’année suivante sauvait l’honneur de l’armée française entraînant une grande fête à Fontainebleau. Le 30 avril, soixante-cinq légionnaires ne s’étaient-ils pas brillamment défendus et avec acharnement devant plus de deux mille hommes de l’armée mexicaine à Camaron, permettant ainsi à la Légion étrangère de gagner ses lettres de noblesse ?

Si le grand dessein que Napoléon III entrevoyait de cette expédition n’a pu s’accomplir selon ses plans géostratégiques, et que de surcroît la France perdit l’influence considérable, empreinte de sympathie et d’admiration, qu’elle avait sur cette contrée d’Amérique centrale, il n’en reste pas moins que in fine l’un des buts fixés par l’Empereur fut atteint en permettant au Mexique de sortir de l’anarchie qui prévalait dans le pays et, avec le temps, de se donner le régime stable qu’on lui connaît.

De ces destins croisés, au risque de céder à l’uchronie, l’ingérence de Napoléon III eût-elle apporté au Mexique les bienfaits attendus par ceux qui l’ont incité à s’y engager si la guerre de sécession n’avait trouvé son épilogue, imposant le retrait des troupes ? Et eût-elle apporté à la France les bénéfices escomptés ? Rien n’est moins sûr. Après la chute de Maximilien, la paix rétablie et la « République restaurée », l’indépendance acquise ouvrit le pays à sa reconstruction. Une relance de l’économie s’imposait, elle passait par des accords avec l’étranger. Si la France ne fut pas le premier pays européen à y souscrire, la reprise des relations extérieures entamées par l’administration de Porfirio Diaz et le ministère mexicain des Relations extérieures, fin 1879, avec le Ministre des Affaires étrangères du gouvernement de Jules Grévy, Charles de Freycinet, parvint à renouer les relations franco-mexicaines en vue de la signature de nouveaux traités desquels investissements de capitaux et transactions commerciales pourraient être rétablis. Les amis du Mexique, Jules Favre, Léon Gambetta, Émile de Girardin et Victor Hugo voyaient se concrétiser leurs vœux de réconciliation lorsque ce dernier écrivait : « Que vous soyez vainqueurs ou que vous soyez vaincus, la France reste votre sœur, sœur de votre gloire comme de votre malheur ». C’est en considérant que les griefs liés à l’intervention française appartenaient au passé et n’avaient lieu ni à être évoqués ni davantage à réclamer réparations que « l’amitié naissante » put se développer et s’épanouir harmonieusement jusqu’à ce jour. Que n’avons-nous pas su plus tard s’inspirer de l’intelligence de ces accords pour mettre un terme à un autre conflit qui, en Algérie, taisait là encore son nom de « guerre ».

0
0
0
s2sdefault

Madame, Monsieur, Cher Adhérent,


Le Souvenir napoléonien nous propose une belle sortie, organisée par son président, M. Christian Bourdeille :

20 Avril 1808/2019.  211ème Anniversaire de la naissance de Napoléon III

souvenirN

 

Programme : 

- 11H : Rendez-vous Salle Claudie Haigneré, Mairie de Gretz-Armainvilliers, pour une conférence dédicace, donnée par David Chanteranne :
« Les 10 rendez-vous qui ont changé le monde »

(Parmi ces rendez-vous, la rencontre Napoléon III – Bismarck)

- 13H Déjeuner d’anniversaire au château de FERRIERES en BRIE

Ancienne demeure de Joseph Fouché, duc d’Otrante et du Baron James de Rothschild, un des derniers grands châteaux construits en France.
(Prévu au déjeuner : Champagne, canapés, entrée, plat, dessert, vin, eau, café) 

- 15H Visite guidée du parc du château avec le séquoia planté par Napoléon III.

- 16h30 : Fin du programme. 

 Participation : 90 euros sans transport par car

Vous pouvez, bien entendu, vous rendre par vos propres moyens (voiture) à cette manifestation.
Et, si le nombre de demandes le justifie, le SN mettra un autocar à disposition.
Merci donc de nous indiquer si vous êtes intéressé(e) par un transport par car.
Le coût (dépendant du nombre d’adhérents) vous sera alors communiqué.
Dans ce cas : 

10H : Rendez-vous devant la gare RER Denfert-Rochereau.
16H30 : Départ de Ferrieres, arrivée à Paris prévue vers 17h30

 Merci de noter : 

- L’inscription se fait auprès du Président du Souvenir napoléonien.
- Le chèque est à transmettre au siège du Souvenir napoléonien, 82 rue de Monceau 75008 Paris

Contacts pour cette manifestation :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tel : 06 43 95 53 18

Bonne réception et bonne sortie !

Pour le Président :
Michel Inglebert
Délégation Paris-Ile de France

Bulletin de commande

Vous pouvez aussi le commander en ligne

HS2

Inscrivez-vous à notre newsletters et soyez informé des prochaines activités.
Notez que vous pouvez facilement et à tout moment vous désincrire en cliquant dans le menu en haut "Newsletter".

Vous pouvez payer les frais des activités avec votre CB Par virement